Ce site est fait pour vous faire gagner du temps.

Je vais vous aider à aller plus vite pour réussir 3 choses dans votre candidature de cadre quinqua.

  • Mettre votre état d’esprit et votre énergie à niveau, pour un projet professionnel qui vaille la peine.
  • Obtenir des entretiens auprès d’employeurs que vous avez choisis pour des jobs qui vous conviennent.
  • Convaincre lors des entretiens de recrutement et passer sans tarder à l’étape suivante : l’intégration.

Jusqu’à présent, vous galérez.

A l’heure des réseaux sociaux et de la digitalisation généralisée, vous pouvez avoir l’impression que votre profil est devenu un problème et surtout avoir le sentiment de ne plus être connecté-e correctement au monde professionnel tel qu’il est. 

Vous vous acharnez à suivre les conseils qu’on trouve par centaines sur internet et ça ne donne rien de bon. 

Vous avez l’impression d’avoir perdu le truc qui vous faisait réussir jusqu’ici.

Pourquoi ?

Pour une raison simple. Internet est le lieu de tous les miracles et dans tous les domaines. 

Il suffit de se baisser pour trouver la poule aux oeufs d’or.

Soit-disant !

Sauf qu’une grosse moitié ce que vous récoltez ne vaut rien. Et c’est difficile de discerner la bonne moitié de la mauvaise.

Sur LinkedIn, des juniors dynamiques et ultra-connectés vous expliquent la vie comme des professeurs de médecine de 65 ans. Ils ont postulé 2 fois dans leur vie et n’ont jamais recruté eux-mêmes. Ou alors pour des cabinets spécialisés, mais là, autant dire qu’ils ne recrutent pas puisque c’est leur client qui paie le prix de leurs erreurs. 

Et si c’était plus facile que vous ne croyez !

Et si trouver plus facilement un job ne se résumait finalement qu’à 2 choses qui ressemblent à du simple commerce : 

  • Utiliser un bon marketing pour éveiller l’attention de votre prospect.
  • Bien se vendre pour le convaincre qu’il n’a pas “flashé” sur vous pour rien.

Si c’était ça, autant vous dire que les modèles de CV et les conseils pour réussir un entretien ou les petites astuces pour booster votre profil LinkedIn avec des mots clés, tout ça passe bien à côté du sujet. 

 

Et c’est quoi, finalement le sujet ? 

C’est simple et ça s’appuie sur les mêmes ressorts que tout marketing efficace : éteindre la frousse et les angoisses du recruteur qui tombe sur votre candidature alors que le chrono tourne et qu’il est dans l’urgence. 

Il sait que la moitié des CV est bidonnée. Tous les CV se ressemblent et ne contiennent que très peu d’informations utiles. 

Faire une erreur de casting coûte des fortunes et on doit se raccrocher à des détails parfois subtils pour détecter les bons profils. Les lettres de motivation, quand il y en a, sont des copiées collées qu’on a vu 25 fois depuis le matin. 

Il ne sait pas quelle sera la bonne candidature et il a beaucoup de difficultés à la localiser. 

Par contre, ce qui est certain, c’est qu’il ne veut pas de boulets qui vont se planquer au chaud en attendant la quille. 

Pas de traînards, de Mr-Mme Je-sais-tout, d’anciens combattants qui ressassent leurs vieilles guerres pendant que les autres se battent au présent. Ca, c’est une certitude. 

Il veut des profils intégrables, dynamiques et évolutifs.

Et vous, pour bien bien valoriser votre profil, on vous dit de faire des CV de 2 pages, de raconter vos expériences d’il y a 30 ans, vos loisirs et vos engagements associatifs. 

Pourquoi pas raconter votre arthrose du genou et vos kilos en trop, pour être bien sûr de ne pas taper à côté ?

 


Qui suis-je pour vous parler de tout ça ? 

patrick morin

Un cadre de direction opérationnelle. Mon métier depuis 35 ans n’est pas de recruter mais de faire tourner des PME du commerce ou des B.U. 

Pour cela, par contre, j’ai toujours recruté mes équipes. Je garde le souvenir de mon premier entretien “physique” en 1991 pour recruter un vendeur. J’avais 23 ans et mon candidat à peine moins. On avait tous les deux la pétoche.

Au fil de ma carrière, j’ai quelquefois fait appel à des cabinets de recrutement dont plusieurs grands cabinets parisiens du VIIIème. 

J’en ai peu apprécié le contact. 

Des prix élevés, des candidatures vues 12 fois. Plus ou moins négligemment reçues en entretien, plus ou moins industriellement triées. 

Etonnamment désinvolte pour la réputation et le prix à payer. 

Quoiqu’il en soit, à mon avis, la “value for money” le plus discutable de tous les prestataires auxquels j’ai eu affaire durant ces années. 

Recruter est une activité pénible. Beaucoup de temps à perdre, beaucoup de risques d’erreur et l’énorme fatigue d’avoir à se colleter des candidats qui sont dans un autre monde et jouent un jeu de rôles enseigné par des professeurs ignorants. 

Mais elle est une activité stratégique. Vraiment stratégique.

 

J’ai fini par comprendre quelque chose.

En discutant avec les candidats que je recevais, j’ai compris qu’il y a un énorme malentendu sur ce qu’ils croient devoir présenter à un employeur et ce qui a vraiment de la valeur pour lui. 

J’ai pris un peu de temps pour en aider certains et ceux que j’ai pu aider ont été surpris et même choqués des résultats. 

Rien d’étonnant. 

Comprendre un recruteur, savoir de quoi lui parler les différenciait déjà énormément des autres candidats qui utilisent des hacks ridicules, vus 250 fois par tous ceux qui lisent des CV. 

Et parmi les personnes que j’ai eu l’occasion d’aider, je me suis rendu compte que les cadres “séniors” était une catégorie de candidatures particulièrement touchée par le fameux malentendu. 

C’est celle qui a le plus à vendre et qui s’y prend le plus mal pour le faire.

 

C’est ainsi qu’est né 1jobpour10cv.fr

En 2016, je quitte le groupe pour lequel je travaillais depuis 27 ans pour créer la société “le Carré d’As Opérationnel” qui est une société de conseil. 

Mon passage au journal régional de France 3 du 60 juillet 2016

Mon passage dans l’émission Nord Pas de Calais Matin du 9 sept. 2016.

Voici les conseils de bases et les erreurs à éviter pour monter une candidature de cadre quinqua qui donne de bons résultats rapidement. 

C’est une vidéo formation gratuite d’1h20′ visionnable immédiatement.