Comment donner une vraie valeur aux expériences de votre CV ?

.

1 job pour 10 cv. Comment valoriser l'expérience de votre CV

Vous trouvez qu'une page, c'est peu de place pour tout dire ou au contraire vous avez le vertige devant l'immensité de la page blanche. Tout dépend de votre expérience et donc de votre âge.

C'est loin d'être tout. Tout dépend aussi  des messages que vous souhaitez passer.

Nombre de candidat dont j'examine le CV étalent leur expérience comme on étale du beurre sur une tartine. En tirant de dessus pour occuper tout l'espace, sans s'être préoccupé de la qualité de ce qu'ils étalent.


Ne gaspillez pas de place avec l'évidence.

Cela aboutit à de belles expériences simplement saccagées parce qu'on n'y trouve que des évidences creuses, en laissant le soin au recruteur de deviner tout seul ce qui est vraiment le plus important. Ne vaudrait-il pas mieux faire le contraire ?

Un exemple vaut mieux que 2 explications. Vous avez été manager d'une équipe de délégués commerciaux et vous résumez cette expérience en détaillant :


2007-2011 - Responsable régional Nord                      Tartempion SAS 

  • - Organisation et de l'animation d'une équipe de 4 commerciaux.
  • - Recrutement et formation des nouveaux délégués.
  • - Garant des résultats auprès du directeur national.
  • - Rédaction des compte rendus hebdomadaires de prospection.
  • - Participation aux inventaires semestriels.
  • - Gestion personnelle des comptes clés.
  • - Prospection et suivi sur le terrain avec mes équipes.


A quoi sert votre CV dans cette approche ? A préciser que l'eau mouille, la gravité attire les objets vers le sol et rappeler que la nuit, il ne fait pas bien clair ? En fait, votre CV ne sert à rien. En tout cas, il ne sert pas à donner de la valeur à votre parcours. Votre objectif n'est pas d'expliquer votre métier à un enfant, il est de montrer que votre expérience a de la valeur à quelqu'un qui connait le métier.


Prenez donc le temps de ressortir ce qui ne se devine pas et qui rend votre expérience intéressante. Les missions spécifiques que l'on vous a confiées en plus de la fiche métier de l'ONISEP. Les réalisations spécifiques avec des résultats mesurables, les contours du poste, les volumes concernés, etc... Eventuellement un commentaire sur ce qui faisait les enjeux spécifiques du poste.

Voici un schéma possible.

Qui apporte un peu plus de valeur à votre expérience :


2007-2011 - Responsable régional Nord                     Tartempion SAS 

  • 4 délégués sur 12 départements. Portefeuille 162 clients.
  • CA/an 32 M€ dont 13 les comptes clés suivis personnellement.
  • Chargé de relation avec 5 groupements nationaux - CA 7 M€ -

Cette expérience m'a appris à varier l'approche entre 3 types d'acheteurs. 
Le  CA  a  progressé  de  3%  par  an  sur 4 ans, malgré un marché en repli.
Notre portefeuille présente un solde de +7 clients/an.


Sur le même espace, on trouve des informations facilitant la compréhension de ce que vous avez réalisé mais également quelques indications sur votre façon de voir le métier de manager.A présentation égale, ce contenu offre plus de valeur.


3 points et une synthèse.

Vous pouvez suivre ce schéma simple : 3 points de présentation essentiels de l'expérience. 2 pour son contour et 1 pour signaler une mission spécifique.

Puis une synthèse d'1 à 2 lignes pour montrer l'apport de cette expérience dans votre compétence et vos résultats.

Si vous suivez ce principe simple pour chacune de vos expériences, vous allez proposer un contenu correctement structuré, une valeur d'expérience réelle, une présentation homogène et cela doit aboutir à ce qu'on tire des conclusions sur votre personnalité professionnelle, en plus du contenu facial.

Ne cherchez pas à tout dire.

C'est une tentation commune que de vouloir "vider votre chargeur" en posant le maximum d'informations. Sauf que résumer 4 ans en 7 lignes est un exercice qui exige que vous ne reteniez que l'important. On n'a pas besoin de tout savoir mais les informations principales. Cela fait partie du rôle de votre CV.

En ajouter ne conduit qu'à les diluer dans une macédoine de mots difficile à déchiffrer et à conclure que vous avez des difficultés à synthétiser  et à structurer votre expression.

Et puis, en garder un peu pour l'entretien ajoutera une valeur de plus pour conforter la première bonne impression.

A vos claviers...