DOCTEUR CANDIDAT ET MISTER COLLABORATEUR...

...

blog 1 job pour 10 cv. Docteur candidat et mister collaborateur

Vous êtes-vous déjà figuré le recrutement comme un dialogue de sourds ? Pire encore, un marché de dupes ?

D'un côté, un candidat qui "planque" consciencieusement tout ce qui dépasse et s'acharne à entrer dans un uniforme qui lui donne un air de Mr Smith dans Matrix (le côté joueur en plus, peut-être) et se plaint d'avoir du mal à trouver un job.

De l'autre, un recruteur qui fait bonne figure mais cherche fébrilement tous les indices qui pourraient révèler l'infect Mister Hyde-Collaborateur qui se cache derrière le bon et doux Docteur Jekyll-candidat  qu'il a en face de lui.

Il fait une crise d'angoisse chaque fois qu'il doit placer sa signature sur un fichu contrat et se plaint d'avoir des difficultés à trouver un collaborateur qui convient.

Quel est l'autre marché où l'offre et la demande se plaignent autant de la pénurie ? C'est un cas unique, non ?

Recruter, c'est jouer aux courses !

Aucun recruteur, même le pro le plus expérimenté, même celui doté des outils les plus modernes, ne peut affirmer que ses choix de recrutement ont été très majoritairement gagnants.  C'est impossible !

Pensez-donc ! Evaluer avec certitude qu'un autre être humain (avec toute la volatilité et la complexité du concept), va réussir à atteindre des résultats qu'il n'a jamais atteint dans ces conditions précises, dans un environnement qu'il ne connait pas, mû par une motivation dont il est difficile de prédire si elle est solide et sera durable, parmi des collègues qui devront l'intégrer (avec tout la volatilité...) et le tout dans un avenir que seul un imbécile peut affirmer connaître... Ouf. Ca mérite au moins qu'on dise qu'en plus de solides compétences, un peu d'optimisme ne fait pas de mal (une patte de lapin non plus quelquefois).

Le candidat lui-même ne pourrait pas l'affirmer. 

Le recruteur est un joueur qui n'a pas le choix de jouer. La différence, c'est que le joueur perd une fois sa mise ou la gagne 10 fois. Le recruteur, gagne une fois sa mise ou la perd 10 fois.

Qu'est ce que ça peut bien vous faire ?

Un détail, mais c'est important. Si vous êtes conscient(e) de cela, vous allez adopter une attitude moins candidate pour commencer à vous placer dans la peau du futur collaborateur que vous projetez de devenir. Que peut donc bien attendre de vous cet inconnu qui a le pouvoir de vous laisser votre chance ou pas ?

Si vous ajoutez aux difficultés de prédictions, le fait qu'une grosse majorité de recruteurs exerce cet art en plus de son métier, qu'il n'a pas le temps, pas toujours le goût et qu'il n'est pas formé sérieusement, vous comprendrez qu'il y a un truc à faire.

Lequel ? Répondre à ses attentes le plus largement possible dès votre candidature et éviter de le laisser trouver tout seul ce qu'il cherche.

Arrêtez de toujours parler des mêmes choses.

Votre lecteur court après un tas de choses qui ne figurent pas dans votre CV ou dans votre courrier de motivation (vérifiez !). Il est angoissé parce que ces éléments ne figurent dans quasiment aucune candidature et qu'il va bien falloir se décider quand même. Il doit deviner par lui-même s'il va trouver ce qu'il cherche derrière des phrases creuses, copiées/collées depuis internet.

Vos compétences sont importantes mais vous ne parlez que de ça, bon sang ! Ca ne suffit pas. Lister absolument toutes les choses que vous avez gérées n'indique pas que vous en ayez bien fait au moins une. La moitié des pros est en dessous de la moyenne et Bouletus Penibilis n'est pas une espèce rare en entreprise. La compétence ou l'expérience ne suffisent pas.

Le recruteur a 8 types d'attentes, mais en gros, si vous êtes capable de cocher 3 cases dans vos réponses, vous faites déjà partie du panthéon des bons candidats qui font des bons collaborateurs.

 Votre motivation. Ne vous trompez pas de définition. Motivé ne veut pas dire dynamique. Cela veut dire que vous avez un motif, un moteur, une raison pour bouger. Etre dynamique signifie que vous bougez, être motivé(e) signifie que vous avez une bonne raison pour bouger longtemps. Quelle raison ? Trouver un job ? Cela ne vaut rien. C'est zéro.  Pire, si vous n'êtes pas capable de mettre en valeur une vraie motivation supérieure, une passion réelle ou un rêve de gosse, vous êtes cuit(e). Tout le monde postule pour travailler. Les mauvais, comme les bons. La passion pour un métier, pour une entreprise, pour un environnement, un domaine sont, à mon avis les seuls vrais attributs d'une motivation qui vaut quelque chose. Même si vous n'êtes pas très adroit(e), dites-le dans la lettre de motivation, dans le CV chaque fois que possible et dans l'entretien. C'est pour cette raison que je vous conseille de ne chercher que le job de vos rêves. Votre motivation sera réelle et sans fatigue.


Vos talents d'équipier. Vous devez absolument montrer que vous en êtes non seulement capable mais en plus que vous appréciez de travailler en équipe. Vous serez rarement seul(e) dans une entreprise. Un recruteur confirmé préfère 100 fois un poisson dans "l'eau Equipe" qu'un champion du monde ombrageux qu'il faut approcher avec des pincettes. Le poisson contribue sainement, l'autre est un problème quotidien.


Votre orientation mentale vers les résultats. Tout le monde peut dire "j'ai été vendeur ou comptable ou manager ou ...." Ce qui distingue les bons des autres, ce sont les résultats. Ne montrez pas que vous êtes efficient(e), montrez que vous êtes efficace. Le premier fait ce qu'il faut pour réussir, le deuxième réussit. C'est une nuance petite par l'aspect mais grande par la valeur.  Avoir pris le départ de toutes les courses pendant 5 ans et avoir couru très vite, ne vaudra jamais d'en avoir gagné 5. Parlez résultats, c'est à dire chiffre sur durée. Aucun métier ne passe à côté. Absolument aucun. Ecrivez-moi si vous en trouvez un, je serais ravi de vous répondre.

Avec ces 3 points dans votre candidature, vous avez l'essentiel de ce qu'il faut pour aller loin parce que vous aurez répondu à quelques attentes du recruteur parmi les plus importantes.

Bonne réussite dans vos démarches.